Galerie des fossiles

Isoxys acutangulus

Prédateur nageur couvert de carapaces à pointes

Reconstitution 3D d'Isoxys carinatus.

Reconstitution 3D de Phlesch Bubble © Musée royal de l'Ontario

Voir en format mp4

Média 1 des 9 pour Isoxys acutangulus Modèle
animé 3D
Média 2 des 9 pour Isoxys acutangulus Modèle 3D
Média 3 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 4 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 5 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 6 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 7 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 8 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo
Média 9 des 9 pour Isoxys acutangulus Photo

Taxonomie

Règne :

Animal

Embranchement :

Arthropodes

Classe :

Clade non classé (groupe souche des arthropodes)

Affinité :

Les affinités d'Isoxys sont incertaines. Pendant longtemps, le genre n'était connu que d'après l'étude de carapaces vides. Des descriptions récentes des parties molles font état d'appendices frontaux similaires à ceux observés dans certains taxons de Megacheira, classe d'arthropodes « à grands appendices », tels que Leanchoilia, Alalcomenaeus et Yohoia (Vannier et al., 2009; García Bellido et al., 2009a) Les affinités de Megacheira sont elles mêmes nébuleuses. La classe est cependant placée dans les lignées souches des euarthropodes (Budd, 2002) ou des chélicérates (Chen et al., 2004; Edgecombe, 2010).

Nom d'espèce :

Isoxys acutangulus

Nom du descripteur :

Walcott

Date de la description :

1908

Étymologie :

Isoxys – du grec isos, « égal », et xystos, « lisse », en référence aux deux valves lisses.

acutangulus – du latin acutus, « pointu » ou « tranchant », et angulus, « angle », en référence à l'angle aigu des épines cardinales.

Spécimens types :

Statut du type en cours de révision – USNM 56521 (I. acutangulus) et holotypeUSNM189170 (I. longissimus) conservés au Musée national d'histoire naturelle de la Smithsonian Institution, Washington, D.C., États-Unis.

Autres espèces :

Schistes de Burgess et environs : I. longissimus des carrières Walcott, Raymond et Collins sur la crête aux Fossiles.

Autres dépôts : I. chilhoweanus du groupe Chilhowee au Tennessee, États Unis; I. auritus, I. paradoxus et I. curvirostratus des schistes de Maotianshan, Chine; I. bispinatus de la formation de Shuijingtuo dans le Hubei, Chine; I. wudingensis de la faune de Guanshan, Chine; I. communis et I. glaessneri des schistes d'Emu Bay, Australie; I. volucris de la faune de Sirius Passet dans la formation de Buen, Groenland; I. carbonelli de la Sierra Morena, Espagne et I. zhurensis de la zone à Profallotaspis jakutensis, Sibérie occidentale. Espèces du Canada non décrites : formation de Mount Cap dans les montagnes Mackenzie, Territoires du Nord Ouest, et formation Eager près de Cranbrook. Autres espèces non décrites dans la formation de Kaili de la province du Guizhou, Chine, et la formation Kinzers en Pennsylvanie, États-Unis. Voir Briggs et al. (2008), García Bellido et al. (2009a et b), Stein et al. (2010) et Vannier et Chen (2000).

Haut de la page

Âge

Periode :

Cambrien moyen, zone de Glossopleura à Bathyuriscus-Elrathina (environ 505 millions d'années).

Haut de la page

Sites

Sites principaux :

Carrières Walcott, Raymond et Collins sur la crête aux Fossiles. D'autres sites sont répertoriés sur le mont Field, le mont Stephen – couches à tulipes (S7) et couches à trilobites – et près du glacier Stanley.

Haut de la page

Histoire de la recherche

Bref historique de la recherche :

En 1890, Walcott a donné le nom Isoxys aux spécimens du Cambrien inférieur trouvés dans le groupe Chilhowee au Tennessee, États Unis. Il a ensuite nommé Anomalocaris ? acutangulus (Walcott 1908) la première espèce trouvée dans les couches à trilobites du mont Stephen, la plaçant à tort dans le genre Anomalocaris. Simonetta et Delle Cave (1975) ont rebaptisé cette espèce Isoxys acutangulus et ont découvert une autre espèce du genre dans les schistes de Burgess, I. longissimus. Les premières appellations étant basées sur la description de carapaces, il a été difficile de mener des recherches sur l'écologie et les affinités phylogénétiques d'Isoxys. Les parties molles ont été récemment décrites d'après les taxons des schistes de Burgess (Vannier et al., 2009; García Bellido et al., 2009a).

Haut de la page

Description

Morphologie :

La caractéristique la plus remarquable d'Isoxys est sa carapace non minéralisée, qui couvre la majeure partie du corps et mesure de 1 à presque 4 cm de long. Cette carapace se plie pour former deux valves hémisphériques armées d'épines cardinales, qui dépassent des régions antérieure et postérieure du corps. Une paire d'yeux globuleux se fraye un chemin en dessous des carapaces et saille vers l'avant et les côtés. Ces yeux sont attachés à la tête par de très courts pédoncules. Une paire d'appendices frontaux segmentés et non dédoublés (uniramés) voisine les yeux pédonculés. Ces appendices flexibles, avec leur bordure en dents de scie, sont courbés et comptent cinq segments, dont un segment basal, trois segments dotés de protubérances et un segment terminal pointu.

Les 13 paires d'appendices du tronc sont implantées à intervalles réguliers. Les appendices sont segmentés et dédoublés en deux branches (biramés), avec des membres locomoteurs minces et non segmentés d'une part et de grandes palettes en forme de pagaie bordées de longues soies (setæ) d'autre part. Le telson porte une paire de palettes latérales. Un intestin cylindrique bordé de paires de glandes intestinales lobées va de la tête à l'extrémité ventrale du telson. I. longissimus se distingue d'I. acutangulus par la présence d'épines très allongées et la forme également allongée de son corps.

Abondance :

Isoxys est connu d'après l'étude de centaines de spécimens prélevés sur la crête aux Fossiles. Dans la carrière Walcott, Isoxys acutangulus est relativement commun et compte pour environ 0,35 % de la faune, alors qu'Isoxys longissimus y est extrêmement rare (Caron et Jackson, 2008).

Taille maximum :

40 mm

Haut de la page

Écologie

Mode de vie :

Nectonique, mobile

Mode d'alimentation :

Carnivore

Interprétations écologiques :

Le corps profilé, la carapace mince et les appendices dotés de grandes palettes en forme de pagaie indiquent qu'Isoxys aurait nagé librement. Les épines et le large telson auraient servi à diriger et à stabiliser l'animal lors de ses déplacements dans la colonne d'eau. Les grands yeux, les appendices frontaux et la présence de glandes intestinales suggèrent un mode de vie de prédateur. Isoxys aurait nagé juste au dessus du lit marin à la recherche de proies dans la colonne d'eau et l'interface eau sédiment.

Haut de la page

Références

Bibliographie :

BRIGGS, D. E. G., B. S. LIEBERMAN, J. R. HENDRICK, S. L. HALGEDAHL AND R. D. JARRARD. 2008. Middle Cambrian arthropods from Utah. Journal of Paleontology, 82: 238-254.

BUDD, G. E. 2002. A palaeontological solution to the arthropod head problem. Nature, 417: 271-275.

CARON, J.-B. AND D. A. JACKSON. 2008. Paleoecology of the Greater Phyllopod Bed community, Burgess Shale. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, 258: 222-256.

CHEN, J. Y., D. WALOSZEK AND A. MAAS. 2004. A new 'great-appendage' arthropod from the Lower Cambrian of China and homology of chelicerate chelicerae and raptorial antero-ventral appendages. Lethaia, 37: 3-20.

EDGECOMBE, G. D. 2010. Arthropod phylogeny: An overview from the perspectives of morphology, molecular data and the fossil record. Arthropod Structure & Development, 39: 74-87.

GARCÍA-BELLIDO, D. C., J. VANNIER AND D. COLLINS. 2009a. Soft-part preservation in two species of the arthropod Isoxys from the middle Cambrian Burgess Shale of British Columbia, Canada. Acta Palaeontologica Polonica, 54: 699-712.

GARCÍA-BELLIDO, D. C., J. R. PATERSON, G. D. EDGECOMBE, J. B. JAGO, J. G. GEHLING AND M. S. Y. LEE. 2009b. The bivavled arthropods Isoxys and Tuzoia with soft-part preservation from the lower Cambrian Emu Bay Shale Lagerstätte (Kangaroo Island, Australia). Palaeontology, 52: 1221-1241.

SIMONETTA, A.M. AND L. DELLE CAVE. 1975. The Cambrian non trilobite arthropods from the Burgess Shale of British Columbia. A study of their comparative morphology, taxonomy and evolutionary significance. Palaeontographia Italica, 69: 1-37.

STEIN, M., J. S. PEEL, D. J. SIVETER AND M. WILLIAMS. 2010. Isoxys (Arthropoda) with preserved soft anatomy from the Sirius Passet Lagerstätte, lower Cambrian of North Greenland. 2010. Lethaia, 43: 258-265.

VANNIER, J. AND J.-Y. CHEN. 2000. The Early Cambrian colonization of pelagic niches exemplified by Isoxys (Arthropoda). Lethaia, 35: 107-120.

VANNIER, J., D. C. GARCÍA-BELLIDO, S. X. HU AND A. L. CHEN. 2009. Arthropod visual predators in the early pelagic ecosystem: evidence from the Burgess Shale and Chengjiang biotas. Proceedings of the Royal Society of London Series B, 276: 2567-2574.

WALCOTT, C. D. 1890. The fauna of the Lower Cambrian or Olenellus Zone. Reports of the U.S. Geological Survey, 10: 509-763.

WALCOTT, C. D. 1908. Mount Stephen rocks and fossils. The Canadian Alpine Journal, 1: 232-248.

WILLIAM, M., D. J. SIVETER AND J. S. PEEL. 1996. Isoxys (Arthropoda) from the early Cambrian Sirius Passet Lagerstätte, North Greenland. Journal of Paleontology, 70: 947-954.

Autres liens :

Aucun

Haut de la page