Ressources

Accueil > Musées, sites Internet et documentaires

Expositions

Vous pouvez voir des fossiles, des modèles et des dioramas sur les schistes de Burgess en Amérique du Nord au Musée national d'histoire naturelle de la Smithsonian Institution, à Washington, au Musée royal de l'Ontario et au Musée Royal Tyrrell de Drumheller de même qu'en Europe au Musée Sedgwick des sciences de la terre, à Cambridge (Grande-Bretagne). Le Musée Field de Chicago présente des animations numériques sur le sujet.


Certains fossiles sont aussi présentés au Centre d'accueil de Parcs Canada à Field, en Colombie-Britannique, près des schistes de Burgess eux-mêmes, ainsi qu'au siège de la Commission géologique du Canada à Ottawa.

Pages Web sur les schistes de Burgess

Ces pages sont hébergées par les propriétaires d'importantes collections provenant des schistes de Burgess.

Musée royal de l'Ontario (en anglais seulement) :
Commission géologique du Canada (en français et en anglais) :
La Smithsonian Institution, Musée national d'histoire naturelle (en anglais seulement) :

Autres pages Web dignes d'intérêt

Parcs Canada : Renseignements sur les schistes de Burgess (en français et en anglais): Burgess Shale Geoscience Foundation (en anglais seulement ): Le Musée de paléontologie de l'Université de Californie (en anglais seulement) :
Sites généraux sur l'évolution et les fossiles (en anglais seulement) :

Renseignements généraux sur les trilobites (en anglais seulement)

Photographies panoramiques de Charles Walcott à la Smithsonian Institution et le fond photographique de la famille Vaux au Musée Whyte des Rocheuses canadiennes (en anglais seulement)

Documentaire télévisé

Le documentaire réalisé par sir David Attenborough a d'abord été diffusé au Royaume-Uni sur les ondes de BBC Two en novembre 2010 et dans une émission de deux heures de la chaîne Discovery, aux États-Unis. Il porte sur les animaux les plus anciens, y compris ceux des schistes de Burgess (en anglais seulement.)